Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Brèves de cuisine
  • Brèves de cuisine
  • : Partage de mes essais culinaires
  • Contact

A suivre

Retrouvez dés à présent Brèves de Cuisine sur Facebook

 

www.facebook.com/brevesdecuisine

Recherche

Archives

Référencement

Partenariats

logo-Silikomart_istituz.JPG

Epicerie-fine-Epicesetsaveurs.com-partenariat-brevedecuisin.jpg

 

 



 

histoi12

 

 

 

 

logo.jpg

 



 

 


 

 

 

 

 

 

 

Je participe

logofinalconcours.jpg

 

logo_c10.jpg

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 13:00

P6120045

 

Comme j'ai dû vous l'expliquer c'était la première fois que nous nous amusions à organiser un vin d'honneur pour un mariage avec ma mère, nous avons donc un tatonné sur les quantités, mais aussi sur certaines préparations, qui ont dû voyager avec nous etc etc, et puis nous avons les derniers préparatifs chez ma soeur, qui vit dans un 2 pièces une micro cuisine, nous avons squatté les frigos de la famille du marié, et bref certaines choses ont bien tenu d'autres ont subis quelques désagréments, les macarons nous les avions préparé 24 heures avant, et certaines préparations ont ramolli les coques (le transport n'a pas du aider non plus) nous avons quand même pu en sauver une partie pour les vraiment abîmés, comme ceux au chèvre, mais finalement personne ne s'en est plaint, au contraire il n'en restait plus aucune miette.

 

Les coques des macarons ont été réalisés par ma mère, le fourrage par moi.

 

Pour environ une centaine de coques de macarons :

 

200g de sucre glace

143 g de poudre d'amandes

4 blancs d'œufs

86g de sucre semoule

Corlorant alimentaire de votre choix ici vert (optez pour les colorants en poudre ou en gel)

 

Pour le fourrage :

 

Du chèvre frais type Petit Billy

Des tomates séchées à l'huile d'olive

 

Les blancs d'oeufs doivent être veillis au moins 24 heures au frigo avant utilisation, et mis à température ambiante une heure avant utilisation.

 

Tamiser la poudre d'amandes et le sucre glace, si vous utilisez un colorant en poudre, incorporer le au moment du tamisage, en gel il faut l'incorporer aux blancs avant de les monter.

Monter vos blancs en neige très ferme, incorporer un tiers de votre sucre en poudre, fouetter à nouveau, puis un tiers, fouetter et finir par le dernier tiers. Les blancs prennent une belle couleur brillante.

 

A l'aide d'une maryse, incorporer en une seule fois votre mélange sucre glace et poudre d'amandes, et "macaronner" la préparation, c'est à dire de mélanger fermement la préparation en soulevant la masse; jusqu'à ce que le mélange soit homogène, votre préparation va faire un ruban, et l'appareil devient brillant.

Prendre une poche à douille jetable c'est le mieux, mettre l'embout dans le fond, et pour bien le positionner secouer vivement la poche par le haut.

Juste au dessus de l'embout tourner votre poche, afin de pouvoir travailler en toute sérénité et que la préparation ne coule pas pendant le remplissage, aidez vous aussi des verres doseurs, poser la poche dessus, la remplir du mélange du macaron, et c'est parti pour le dressage.

Utiliser trois plaques de pâtisserie, recouverte de papier sulfurisé.

 

Pour être sûre de bien disposer vos macarons, commencer par déposer un tas de pâte sur le bord supérieur gauche, puis sur le bord supérieur droit, un au milieu sur la même ligne horizontal, et un autre de chaque côté. Puis un en bas de la plaque à gauche, et deux sur cette même ligne à égale distance, il ne vous reste plus qu'à suivre les lignes horizontales et verticales pour remplir la plaque.

Taper vigoureusement votre plaque contre votre plan de travail, afin d'aplanir les coques, et de chasser les bulles.

Laisser croûter au moins 20 minutes à température ambiante.

Préchauffer votre four à 160°c.

Enfourner les pour 10 à 15 minutes, attention la cuisson varie d'un four à l'autre, n'oubliez pas d'intervertir vos plaques en cours de cuisson, pour garder une cuisson uniforme, et d'ouvrir aussi régulièrement la porte afin d'éviter le phénomène de buée.

 

Les sortir du four, laisser les refroidir avant de les décoller, pour plus de facilité vous pouvez glisser un peu d'eau en dessous de votre papier sulfurisé.

 

Vous pouvez conserver vos macarons quelques jours dans une boîte hermétique au réfrigérateur, ils peuvent même se congeler.

 

Le jour même : remuer à la fourchette de fromage de chèvre, verser le dans une poche à douille fourrer les coques avec le fromage. Découper les tomates en petits morceaux, déposer en un au centre du chèvre et coller une seconde coquer par dessus, déposer sur un plat de présentation, et renouveler jusqu'à épuisement du stock ...

 

N'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter, pour suivre mes aventures culinaires, et n'hésitez pas à me poser vos questions j'y répondrai toujours volontiers, et pour plus de facilité pour trouver une recette vous avez le moteur de recherche, ou même mes indexs : salé et sucré.

Partager cet article

Repost 0
Published by brevesdecuisine - dans Macarons quand tu nous tiens
commenter cet article

commentaires

cecile en balade 19/07/2011 16:35


excellente idée
bises


brevesdecuisine 31/07/2011 09:58



merci ;-)



Cocopassions 06/07/2011 07:32


Ah, tu es bien comme fille : tu postes des macarons salés !!!! Merki merki


brevesdecuisine 06/07/2011 12:08



Hihi si ça plaît tant mieux, je posterai très prochainement ceux des macarons au foie gras et chutney de figues ;-)



afaurore 05/07/2011 18:26


très beaux macarons


Christelle Voyage-Culinaire 05/07/2011 16:47


Moi je dis bravo une nouvelle fois ^ - ^ Bisous Bisous


brevesdecuisine 06/07/2011 12:08



merci :-)